2 juillet 2019 : non à la reprise de chantier du triangle de Gonesse !

Communiqué de presse du 1er juillet 2019

Les opposants à l’urbanisation du Triangle de Gonesse se rassembleront une nouvelle fois
mardi 2 juillet à 7h à l’entrée du chemin de la justice contre la reprise du chantier.

Ce lundi matin quand les opposants à EuropaCity sont arrivés à 7 heures plusieurs dizaines de policiers étaient présents sur la zone. Les opposants ont pu approcher jusqu’à l’entrée du chantier de la canalisation des eaux usées.
Des élus régionaux et municipaux du Front de Gauche et d’Europe Ecologie ont apporté leur soutien.
Vers 10h trois personnes de l’entreprise en charge des travaux sont entrés sur le chantier pour piqueter le tracé de la tranchée nécessaire à la pose de la canalisation. Vers 11h30 quand les trois personnes sont ressorties du chantier, les forces de police se sont retirées. Les opposants sont alors repartis vers 12h30.
Les opposants en déduisent que le chantier n’est pas suspendu jusqu’à nouvel ordre depuis leur intervention du mercredi 26 juin, mais que le passage en force continue à la demande de la Société du Grand Paris (SGP), pour la pose d’une canalisation, pour une gare en terre agricole devant desservir une ZAC annulée.
Situation ubuesque de gaspillage de l’argent public !
En l’absence de décision politique la SGP refuse de tenir compte des décisions juridiques qui remettent en cause le projet EuropaCity et sa gare.
Pour s’opposer au creusement de la tranchée, le CPTG donne rendez-vous ce mardi 2 juillet à 7h à la patte d’Oie de Gonesse, entrée vers le Chemin de la justice.

Remonter