4 juin 2020 : Des nouvelles de l’écologie en Île-de-France : L’édito du secrétariat régional

Pas de répit pour les militant·es de l’écologie !


À peine déconfiné·es, nous devons dérouler ensemble la campagne du second tour des municipales. En parallèle, nous gardons le cap d’un mouvement résolument engagé pour l’écologie environnementale et sociale car nous voulons toujours plus de justice pour la planète comme pour ses habitant·es. Les gestes barrières ne nous empêchent pas de nous confronter de très près aux sujets de fond comme à une actualité terrible : nous étions donc présent·es contre les violences policières et en soutien à la famille Traoré #JusticepourAdama ! 
Nous répondons à l’appel pour défendre l’hôpital public aux côtés des soignant·es ! Et nous rappelons notre attachement à l’égalité en célébrant le mois des fiertés.

Dans ce moment si particulier de sortie de crise sanitaire, les sujets ne manquent pas, et le COVID-19 a agit comme un puissant révélateur de ce que nous dénonçons depuis des années : un habitat trop dense, souvent vétuste et inadapté ; des communes minérales, sans parcs, sans jardins ; des inégalités profondes dans l’accès aux soins et à la santé alors que nous habitons la même région ; des terres agricoles locales oubliées ou en danger au profit d’une agriculture hors-sol et polluante ; un système ne remplissant plus le contrat social qui laisse de côté les fragilisé·es, les précaires et créant des minorités invisibilisées.

Municipales : Le temps nous est compté jusqu’au 28 juin !

Nous avons vu parmi nous les militant·es investi·es dans la campagne des municipales depuis de nombreux mois, et qui vont redoubler d’efforts et d’idées jusqu’au 28 juin : merci. Nous vous invitons à les rejoindre, à partager massivement les initiatives de l’écologie en Île-de-France auprès de vos ami·es, de vos proches et sur les réseaux sociaux.

Les écologistes resteront mobilisé·es pour une campagne avec l’obligation de la distanciation physique : sans porte-à-porte, faisons fleurir les initiatives pour que cela ne soit pas synonyme de distanciation sociale. Par exemple, le Café Écolo du dimanche à 17h remplacera les réunions publiques et le tractage sur le marché. Dimanche prochain, le 7 juin, nous parlerons de santé environnementale.



Si les chantiers sont immenses, nous nous réjouissons de voir de nombreuses nouvelles adhésions : nous sommes plus déterminé·es que jamais ! Alors que tant d’autres partis se contentent de saupoudrer leurs programmes d’écologie, au gré des modes électorales, veillons ensemble à notre cohérence, utilisons notre expérience et nos bilans, et mettons en pratique nos valeurs au cœur de nos engagements.

Les échéances internes se préparent également et en septembre vos groupes locaux organiseront leur assemblée générale, et avant cela, les différents courants internes présenteront leurs souhaits et leurs candidat·es pour le congrès régional prévu le 31 octobre. La démocratie et le partage se portent bien chez Europe Ecologie Les Verts : veillons tous et toutes à les préserver et à les cultiver.


Sophie NICKLAUS
co-secrétaire régionale EELV IDF

Remonter