27 Aout 2019 : pour sauver le triangle de Gonesse, préparons la grande marche sur Matignon des 4 et 5 octobre 2019

A l’issue du débat public de 2016, la direction d’Europacity a choisi la statistique la plus arrangeante, s’abritant derrière l’État, quitte à tordre la vérité et prétendre ne supprimer AUCUN emploi ! Mais depuis, la crise de la grande distribution, le dérèglement climatique, la concurrence entre grands pôles a fortement décrédibilisé ce projet et rendu aléatoires ses promesses …

Bien que jugée irrecevable par la justice, l’artificialisation du Triangle de Gonesse via les projets EUROPACITY et la ligne 17 Nord du Grand Paris Express a commencé depuis le 21 juin. Plusieurs citoyennes et citoyens se sont mobilisé.e.s aussitôt pour tenter d’empêcher la disparition de ces terres parmi les plus fertiles d’Europe au profit des intérêts privés de la famille MULLIEZ, propriétaire du groupe AUCHAN et du milliardaire chinois Wang JIANLIN, propriétaire du conglomérat WANDA. Même si la modification du Plan Local d’Urbanisme en vue d’autoriser le projet EUROPACITY a été annulée par la justice, ce sont bien des engins de chantier, bientôt les tunneliers et les bétonneuses, qui investissent aujourd’hui ces terres. Une vaste tranchée est d’ores et déjà creusée et ÇA NE S’ARRÊTERA PAS LÀ SAUF SI …

Même si toutes les études démontrent les conséquences néfastes de l’artificialisation de terres fertiles : hausse des températures, réchauffement climatique, dégradation de la biodiversité et perte d’autonomie alimentaire de la région, ÇA NE S’ARRÊTERA PAS LÀ SAUF SI … Même si ce projet d’EuropaCity et la gare qu’ils commencent à construire apparaissent d’une inutilité criante pour la région et ses habitant.e.s, ÇA NE S’ARRÊTERA PAS LÀ SAUF SI …

SAUF SI ENSEMBLE NOUS ARRÊTONS LE MASSACRE.

Rassemblement pour ceux et celles qui refusent que la justice puisse être engloutie sous la pression des engins de chantier et des forces de police.
Rassemblement pour celles et ceux qui refusent d’assurer l’enrichissement de quelques-uns au prix de la perte d’un bien commun.
Rassemblement pour ceux et celles qui veulent pour demain des territoires gérés avec intelligence par et pour leurs habitant.e.s.
Rassemblement pour celles et ceux qui connaissent leurs droits et sont prêt.e.s à les défendre.

Nous appelons touTEs les opposantEs au projet EuropaCity et soutiens du projet CARMA à (re-)venir sur le Triangle de Gonesse les 4 et 5 octobre pour la marche « DE GONESSE A MATIGNON » et la résistance au chantier. Tous les instruments de musique seront bienvenus.

Remonter