5 novembre 2019 : EELV face à Monsanto : audience à Lyon le 5 novembre

Le 5 novembre, EELV contestera en justice l’autorisation de mise sur le marché du produit phare de Monsanto, le Roundup 720. Ce recours en justice a été introduit par EELV en 2018, après la condamnation de Monsanto par la justice californienne sur la base de documents internes de la société montrant qu’elle était consciente du caractère cancérigène du Roundup et avait cherché à le dissimuler.

Si cette décision américaine ne constitue pas une jurisprudence pour la France, la défaite juridique de Monsanto est une première et vient constituer un nouvel élément dans le dossier du glyphosate : Monsanto est conscient depuis les années 1980 des effets sur la santé du glyphosate depuis le milieu des années 80 comme en témoignent les actes du procès.

Les autorités sanitaires se prononçant pour l’essentiel sur la foi des tests et évaluations fournis par le producteur, et ignorant les possibles effets cocktails avec d’autres molécules et adjuvants, il y a lieu pour EELV d’appliquer le principe de précaution pour éviter des conséquences imprévisibles et irréversibles.
EELV est du côté des paysans et déplore la façon dont les politiques publiques les ont rendus et les maintiennent dépendants des pesticides créés par les firmes pétro-chimiques et soutenus par leurs lobbies.

A quelques encablures des deux ans de la promesse du Président de la République de sortir du glyphosate “dans 3 ans”, face à l’inaction du gouvernement, les écologistes agissent.

Pour sortir de cette situation, qui fait des agriculteurs les premières victimes de cette industrie chimique, EELV réclame un plan d’accompagnement des agriculteurs/trices pour les aider à se passer des pesticides de synthèse.

Rendez-vous à Lyon, 9h devant le Tribunal administratif. Pour en savoir plus…

Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux seront sur place, accompagné-es de Grégory Doucet, tête de liste écologiste à Lyon et Bruno Bernard, tête de liste pour la métropole de Lyon.

RDV à 9h devant le tribunal administratif, 184 Rue Duguesclin, 69003 Lyon.

Remonter