7 Janvier 2020 : communiqué de presse EELV : Retraites : il est temps que le gouvernement entende raison

Après plus d’un mois de grèves et de mobilisations, dans toute la France, contre le projet de réforme des retraites, celui-ci n’a pas évolué. Le gouvernement n’écoute pas et continue de soutenir :
– un système dit universel par points, mais qui n’a plus d’universel que le nom (des exceptions étant maintenues pour les policiers et gendarmes, les marins pêcheurs, les pilotes de ligne, etc.) ;
– la mise en place d’un âge pivot à 64 ans et d’un système de bonus-malus dès 2027 ;
– une prise en compte de la pénibilité au rabais, le gouvernement refusant toujours de réintégrer les quatre critères de pénibilité supprimés par les ordonnances de 2017 : exposition aux agents chimiques, postures pénibles, port de charges lourdes et vibrations mécaniques.

Pour le reste, beaucoup de promesses sur la revalorisation des carrières des enseignant·es, des infirmières ou des aides soignant·es, mais qui restent encore floues. Pour ce qui concerne les enseignant·es, quand Jean-Michel Blanquer parle de dix milliards d’euros, quand Bruno Le Maire parle, lui, seulement de centaines de millions d’euros !

Loin de l’alignement par le bas que propose le gouvernement, les écologistes défendent le progrès social pour tou·tes.

L’allongement de la durée de vie au travail, c’est, au contraire, la dégradation de conditions de vie et de travail pour chacun·e. Les écologistes s’insurgent contre cette orientation qui est l’axe principal de cette réforme. Une réforme contraire aux valeurs de justice et de solidarité que nous défendons !

Pour toutes ces raisons, EELV appelle à se joindre aux manifestations des 9 et 11 janvier contre la réforme des retraites.

Remonter